Boutique Biologiquement.comLa myrtille bio (Vaccinium angustifolium)

  Posté par myrtille       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]

La Myrtille bio antioxydant naturel puissant.

– Origine :
Vaccinium angustifolium est appelée bleuet nain du Canada, elle provient uniquement des Etats-Unis et du Canada. Ses cousines peuvent pousser en Europe ou encore en Asie, mais essentiellement dans les zones montagneuses (Vosges, Alpes, Auvergne…).

– Le marché actuel :
Les Etats-Unis et le Canada se partagent la production mondiale de cette variété de myrtilles bio, et notamment le Québec qui cultive ce bleuet depuis très longtemps, mais la majorité de la production actuelle est destinée à l’exportation, notamment vers le Japon.

– Propriétés organoleptiques :
La myrtille bio est une petite baie globuleuse, d’une couleur violacée proche du noir. Son goût est doux, sucré et légèrement acidulé, mais il peut varier, comme la taille de la baie, en fonction de la variété de myrtille bio.

– Applications agro-alimentaires :
Les utilisations de la myrtille bio sont nombreuses et variées, on peut par exemple en faire de la confiture, du jus, du sirop, des glaces, des sorbets ou encore l’inclure dans la préparation d’une tarte, d’un clafoutis ou d’un muffin. Les plus grosses baies peuvent perdre leur couleur à la cuisson, mais les autres variétés, comme Vaccinium angustifolium sont assez petites pour ne pas subir d’altération.
On la transforme aussi en liqueur, tisane ou encore en eau de vie (kirsch).

– Valeurs nutritives :
Riche en tanins, vitamines et oligo-éléments, c’est un fruit à faible valeur calorique. Ses vertus médicinales ne se limitent pas aux baies, les feuilles peuvent être utilisées pour la préparation d’infusions. Ses propriétés antioxydantes naturelles en font une baie réputée et consommée régulièrement en tant qu’alicament. On lui accorde parfois des vertus anti-inflammatoires ainsi qu’une action positive sur la vue et sur la mémoire.

Boutique Biologiquement.comLes bienfaits de la myrtille

  Posté par myrtille       Laisser un commentaire
[Total : 7    Moyenne : 4/5]

La myrtille bio antioxydant naturel puissantest reminéralisante, laxative et astringente.

Elle a un pouvoir de désinfection important pour lutter contre les infections et fermentations intestinales et contre la diarrhée, la dysenterie et les colibacilles. Elle est donc antiseptique et bactéricide. Elle est efficace pour lutter contre les entérites, les colites, les dysenteries amibiennes. Ce pouvoir antiseptique est utilisé dans les affections du système urinaire et de la peau.

La myrtille bio , un antioxydant naturel puissant.
La myrtille bio , un antioxydant naturel puissant.

La myrtille améliore la vision nocturne, c’est donc un régénérateur de la vision et sert dans les rétinopathies. Une cure de myrtilles est très efficace pour lutter contre les problèmes hépatiques, la tuberculose et le typhus. Elle sert aussi contre les insuffisances biliaires, les ulcères, les hémorroïdes, pour combattre la fièvre ainsi que l’indigestion et pour réduire le flux menstruel. On utilise la myrtille contre le diabète grâce à ses propriétés hypoglycémiantes. Elle sert aussi pour fortifier les gencives car elle est antihémorragique et anti-inflammatoire. Elle dissout l’acide urique et protège les parois vasculaires. Elle sert dans les troubles circulatoires comme l’artériosclérose, les phlébites, les varices, les artérites, les capillarites. Elle restaure les capillaires après les infarctus. Le jus de myrtille, en gargarisme, est efficace pour combattre les pharyngites, stomatites, aphtes et angines. Sur la peau, il améliore le traitement de l’eczéma.
L’infusion de feuilles sert à traiter des diabètes légers et l’azotémie.
Le jus de myrtille bouilli sert à guérir des eczémas, même suppurants, le psoriasis, les mycoses et les plaies qui cicatrisent difficilement, comme dans le cas de diabétiques.

Contre-indication :

Aucune.

Composition :

Acide benzoïque (0.1%)
acide citrique (0.85%)
acide malique
acide tannique
acide tartrique
acide organiques
albuminoïcles
calories (41/100 g)
eau
glucose
glucosides
graisses
manganèse
myrtilline (colorant)
pectine
pectose
pigments anthocyaniques
sels minéraux
sucres (5%) (0.06 mg/100 g)
tanin
vitamine A (12u.1/100 g), B1 (0.03 mg/100 g), B3 (0.3 mg/100 g), C (17 mg/100 g)