La myrtille bio, aliment miracle ?

Boutique Biologiquement.com
[Total : 6    Moyenne : 2.5/5]

Depuis quelques années, la Myrtille bio antioxydant naturel puissant est devenue une vedette montante dans l’alimentation thérapeutique en Corée du Sud.

Peu connue, peu cultivée et encore peu consommée par les Coréens, la plupart des myrtilles bio venaient de l’étranger. Or depuis que ce fruit a été présenté comme un « Super aliment du 21ème siècle », sa production et sa consommation ont augmenté de façon exponentielle.

Alors quelle est la principale propriété de la myrtille bio qui séduit si rapidement tant de consommateurs et de producteurs ? Et comment s’est-on rendu compte de cette propriété ?

MYRTILLIER ARBUSTIF ou VACCINIUM CORYMBOSUM
MYRTILLIER ARBUSTIF ou VACCINIUM CORYMBOSUM

Elle régule la glycémie et l’appétit

Grâce à leur richesse en anthocyanines, les myrtilles bio vont freiner l’absorption des sucres après les repas ce qui contribue à une meilleure régulation de la glycémie.

Les antioxydants de la myrtille bio augmenteraient l’effet de satiété et diminueraient la prise alimentaire, ce qui pourrait en faire un nouvel allié anti-obésité. Cette observation n’a été faite pour l’instant que chez l’animal.

Elle aide à prévenir les maladies cardiovasculaires 

Grâce à sa richesse en polyphénols, la myrtille bio est bénéfique pour les vaisseaux sanguins. Les anthocyanines de cette baie amélioreraient la santé vasculaire en favorisant la constriction et en atténuant la dilatation des vaisseaux. Une petite étude parue en 2019 a testé l’effet de la consommation quotidienne de myrtilles bio sur la santé vasculaire de 40 personnes en bonne santé. Pendant 28 jours, 20 participants ont bu deux fois par jour une boisson à base de myrtilles bio (11 g de poudre correspondant à 100 g de myrtilles bio fraîches) et les 20 autres ont eu une boisson placebo. Résultats : La consommation de 200 g de myrtilles bio par jour a permis une amélioration de la fonction vasculaire et une baisse de la pression artérielle systolique. La baisse observée était d’environ 5 mm Hg, ce qui est du même ordre de grandeur que certains médicaments prescrits contre l’hypertension, comme les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine.

Une solution contre l’absorption des graisses  

Les polyphénols contenus dans les myrtilles bio permettraient de réduire la quantité des lipides dans les cellules graisseuses (adipocytes) en favorisant leur dégradation.

Acheter de la myrtille bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com
Acheter de la myrtille bio en gélules sur la boutique Biologiquement.com

L’amie du cerveau 

D’après un petit nombre d’études expérimentales, les flavonoïdes des myrtilles bio exerceraient un effet bénéfique sur l’apprentissage et la mémoire en augmentant le nombre de connections neuronales, en améliorant la communication cellulaire et en stimulant la régénération des neurones. Tous ces effets permettraient de lutter contre le déclin mental.

Une revue systématique d’articles parue en 2019 s’est intéressée à l’effet des myrtilles bio sur les performances cognitives. En tout, les auteurs ont trouvé 11 articles : 4 études sur des enfants âgés de 7 à 10 ans, 4 études sur des personnes de plus de 60 ans et 3 sur des patients ayant un léger déficit cognitif. Chez les enfants, des bénéfices ont été trouvés pour la mémoire et la fonction exécutive, et chez les adultes s’ajoutaient aussi des bénéfices pour la fonction psychomotrice.

Un effet « anti-cancer »

La richesse de cette baie en polyphénols lui procure un effet antioxydant, ce qui permettrait de limiter les risques de cancer. En effet, les antioxydants de la myrtille bio inhibent expérimentalement la prolifération et la formation des cellules cancéreuses.

Elle améliore la vision ?

On lit souvent que les anthocyanines des myrtilles bio améliorent la vision nocturne. Cette rumeur date de la fin de la Seconde Guerre mondiale, car les pilotes britanniques, dit-on, en consommaient pour mieux voir la nuit. Mais, vérification faite, les pilotes ne mangeaient pas de myrtilles bio . De plus, aucune étude sérieuse n’a confirmé cette hypothèse. Cependant, quelques études suggèrent que la consommation de myrtilles bio limite l’inflammation de la rétine.

Une aide pour la protection des muscles 

Lors d’activité physique modérée ou intense, le muscle est endommagé par des microlésions. Les myrtilles bio , grâces à leur richesse en polyphénols, protégeraient les cellules musculaires du stress oxydatif.

Achetez de la Curcuma biologique sur la boutique www.biolohiquemen t.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Boutique Biologiquement.com
Suivez-nous sur :