[Total : 4    Moyenne : 2.8/5]

Depuis quelques années, la Myrtille bio antioxydant naturel puissant est devenue une vedette montante dans l’alimentation thérapeutique en Corée du Sud.

Peu connue, peu cultivée et encore peu consommée par les Coréens, la plupart des myrtilles venaient de l’étranger. Or depuis que ce fruit a été présenté comme un « Super aliment du 21ème siècle », sa production et sa consommation ont augmenté de façon exponentielle.

Alors quelle est la principale propriété de la myrtille qui séduit si rapidement tant de consommateurs et de producteurs ? Et comment s’est-on rendu compte de cette propriété ?

MYRTILLIER ARBUSTIF ou VACCINIUM CORYMBOSUM

MYRTILLIER ARBUSTIF ou VACCINIUM CORYMBOSUM

Si vous avez choisi une Charlotte comme dessert, c’est parce que vous aimez la fraise et ce n’est sans doute pas parce que vous avez pensé à tous les effets bénéfiques de la fraise. Oui, souvent on s’attache à un aliment en raison de son goût. Et si l’aliment que vous préférez est également très bon pour la santé, c’est vraiment la cerise sur le gâteau ! Et c’est le cas de ce fruit estival, la myrtille.

Il semble que ce sont les pilotes de l’armée de l’air anglaise qui ont découvert cette propriété, lors de la deuxième guerre mondiale. Comme ils devaient, surtout, voler la nuit pour échapper aux Allemands, ils avaient pris l’habitude de consommer de la confiture de myrtille pour améliorer leur vision dans l’obscurité. Cette pratique s’est avérée très efficace et elle a ensuite suscité l’intérêt des chercheurs qui ont confirmé le bien-fondé de cette pratique.

Donc la principale propriété de la myrtille est, sans surprise, sa capacité à améliorer la vision. Comment cela est-il possible alors ?

La myrtille contient une grande quantité d’une substance précieuse qui confère à ce « fruit de la vue » cette capacité d’améliorer la vision. C’est l’anthocyanidine. Ces substances ont la capacité de diminuer la perméabilité des capillaires et de stimuler la production d’une substance appelée « rhodopsine » qui est essentielle à la vision nocturne.

Mais ce n’est pas tout : les anthocyanidines peuvent également prévenir la dégénérescence maculaire, de même que les cataractes. Ce sont aussi des substances très précieuses qui peuvent renforcer les capillaires, prévenir l’athérosclérose, les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Les anthocyanidines préviennent également la détérioration des fonctions motrices. Elles accélèrent notamment la communication entre les neurones et améliorent du même coup l’équilibre, ce qui confère à l’individu une caractéristique importante de la jeunesse.

Il existe encore d’autres avantages de la myrtille. Les anthocyanidines de la myrtille agissent, en fait, de deux façons particulières, au-delà de la stimulation de la production de rhodopsine : elles présentent des propriétés antioxydantes.
Comme antioxydant, la myrtille arrive bon premier sur 39 fruits et légumes courants, car elle en possède 50 % plus que les fraises, 125 % plus que l’orange et 250 % plus que les épinards, grâce à une substance qui lui donnent sa couleur bleu foncé. La consommation de la myrtille peut ainsi diminuer les dommages causés par les radicaux libres qui favorisent le processus de vieillissement.
À vrai dire, les antioxydants sont nécessaires puisqu’ils contribuent vraiment à combattre le vieillissement prématuré. Une telle protection assure la santé des artères.

En résumé, les bienfaits de la myrtille sont donc : l’amélioration de la vision, la capacité à mieux voir dans l’obscurité, la prévention des cataractes et de la dégénérescence de la macula, l’amélioration des fonctions motrices, le renforcement des capillaires, la prévention de l’athérosclérose, des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux et, enfin la prévention du vieillissement prématuré !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*